UN CEPE ET SON PETIT.....!

Deux champignons périgourdins ,dessinés par zizou !
La Carmagnole Révolution française

La prise de la BASTILLE......1789 !

La Santé Retrouvée- grâce à l'Homéopathie expliquée et appliquée -------par le Docteur HORVILLER
TOUS ENSEMBLE, POUR LA RECUPERATION DE NOS MILLIARDS VOLES , LORS DE L' ERREUR PRIMAIRE D ' UNE DIVISION !!!

jeudi 25 août 2011

LES VACANCES SUPER....!! MAIS...........

Hier, mercredi nous sommes partis en balade "touristique" au Cap Ferret ! Chic ! un groupe de visiteurs ,encadrés par des responsables de "Gramasa",association de recherches archéologiques sur le"Mur de l'Atlantique" secteur Arcachon, partait à la découverte de vestiges ! Mine de rien,nous avons grossi le groupe ! Marc Mentel, initiateur de Gramasa, nous expliqua l'utilité des batteries allemandes, en bordure de l'océan et autour du Bassin d'Arcachon ,(double action défensive !!) Après quelques kms dans le sable, nous arrivâmes au pied de pitoyables blockaus, tout peinturlurés par des amateurs en mal d'inspiration! Notre guide nous parla essentiellement , de la vie quotidienne des soldats allemands ?! Ces blockaus au lourd passé, sont devenus maintenant, les baromètres officiels de la montée inéxorable de l'eau ! Certains de leurs congénaires ont rejoint les profondeurs océanes ! Grandeur et décadence ! Des plongeurs de l'association ont effectué une fouille sous-marine, au nom du Patrimoine (!?) et soutenue par le ministère de l'Environnement . Au cours des ans, une vingtaine de blockaus ont été précipités dans les eaux, entre 5 et 25 mètres de profondeur, sous la poussée inéluctable de l'érosion ! Ces blocs sont devenus alors, les supports de la faune et de la flore ,créant ainsi à leur insu (!) des récifs artificiels! Ils ont été déclarés , par le ministère de l'environnement, sites uniques par leur beauté ! (Sic!) Pauvres français à la mémoire courte ! Les agences de tourisme en sont les bienheureux bénéficiaires !! Pourquoi mon titre dubitatif ? Clic...... Les blockaus......!....Bof...!!!!

Aucun commentaire: