UN CEPE ET SON PETIT.....!

Deux champignons périgourdins ,dessinés par zizou !
La Carmagnole Révolution française

La prise de la BASTILLE......1789 !

La Santé Retrouvée- grâce à l'Homéopathie expliquée et appliquée -------par le Docteur HORVILLER
TOUS ENSEMBLE, POUR LA RECUPERATION DE NOS MILLIARDS VOLES , LORS DE L' ERREUR PRIMAIRE D ' UNE DIVISION !!!

dimanche 10 août 2008

CASTELNAUD DANS LE PERIGORD NOIR 27

Le château de Castelnaud est situé face au château de Beynac, dont il fut le rival abhoré, pendant l'histoire du Moyen Age. Le château de Castelnaud a appartenu, durant le règne de St Louis, au roi d'Angleterre, pendant 120 ans! Les héritiers du château,( un peu impatients)ayant fait une demande auprès du comte du Périgord, rentrèrent, enfin, en possession de leur bien! Ils s'empressèrent, alors, à renforcer les défenses du château, par la construction d'un donjon,d'une courtine (remparts) en forme d'éperon. Devant la porte principale, ils firent ériger une barbacane fortifiée contre une invasion, possible!! Le château, après ces nombreuses transformations devient une puissante chatellenie (juridiction du châtelin). Sur l'autre rive de la Dordogne, le château de Beynac ,est également une place forte. malgré un mariage consanguin entre les deux familles châtelaines, les deux fortifications resteront rivales!! C'est alors que débutera la guerre de 100 ans, entre l'Aquitaine anglaise alors et les possessions du roi de France,dont Castelnaud! Le château souffrira durement, lors de cette terrible guerre!!Les barbacanes furent détruites, reconstruites, détruites..... ainsi que les remparts et places fortes! Au terme de ce "court" laps de temps, de nouveaux occupants, prirent possession du château de Castelnaud! Heureusement, il s'agissait de huguenots (des protestants) qui bénéficiaient des faveurs de Henri IV !Castelnaud , est devenu (lieu protégé)!! Actuellement,il abrite le musée de la guerre au Moyen Age, grandeur et décadence! C'est à voir, mais à mettre (au figuré) définitivement aux oubliettes!!! ZIZOU

Aucun commentaire: