UN CEPE ET SON PETIT.....!

Deux champignons périgourdins ,dessinés par zizou !
La Carmagnole Révolution française

La prise de la BASTILLE......1789 !

La Santé Retrouvée- grâce à l'Homéopathie expliquée et appliquée -------par le Docteur HORVILLER
TOUS ENSEMBLE, POUR LA RECUPERATION DE NOS MILLIARDS VOLES , LORS DE L' ERREUR PRIMAIRE D ' UNE DIVISION !!!

samedi 18 juin 2011

L'Appel du 22 juin 1940 - charles-de-gaulle.org

PPL'Appel du 22 juin 1940 - charles-de-gaulle.org 
Mai 68 éclata ,dans  le monde politique de la 5ème république sous la présidence du Général de Gaulle . Notre chef d'Etat d'alors , qualifia cette rebellion d' étudiants de "chahut" ! Par contre , il définit la nuit des barricades du 10 au 11 mai, de secousse terrible ! Le 24 mai, devant ce mouvement incompréhensible qui paralysait la France , il prononca un discours qu'il supposait apaisant : "- Ce n'est pas quelques centaines d'étudiants menés par un anarchiste allemand , qui bouleverseront quoi que ce soit ! Apporter des réformes ,oui , la chienlit non !!" Il annonca même, croyant " le pôvre! " en la lucidité des français , un vote par voie référendaire approuvant ou non sa politique actuelle ! Chacun participerait équitablement ; il s'engagea à quitter  immédiatement ses fonctions ,si la réponse s'avérait négative ! Les violences estudiantines continuèrent malgré tout !! Ces "rebelles à tout et à rien !" demandaient la démission du Président ! Tandis que, dans les coulisses de l'Elysée, Mitterrand et Mendès France se frottaient les mains , tout en préparant la 6ème République !! Il y avait cependant ,une majorité de français qui soutenait le Général ! Pour la suite....clic..L'appel du 22 juin 1940....

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Même notre président actuel , dénonce cette période qui n'a apporté que le déshonneur à une France qui se remettait tout juste de la guerre!! Tous ces jeunes idiots ,n'ont fait que diviser le pays! La honte sur eux!

suzette a dit…

Jean Daniel, historien-journaliste,au Nouvel-Obs. nous parle :( En 1968, notre société était sans chômage,avec tous les avantages du plein -emploi; des salaires indéxés et à l'abri de l'inflation; une économie en tout point compétitive et dans plusieurs secteurs,en pleine expension ; des salariés bien protégés par des syndicats très forts : tous les avantages de l'Etat providence, sans la peur de les voir mettre en question. Nous sommes au milieu des Trente-Glorieuses, l'époque la + prospère qu'ait jamais connue la France ! C'est dans cette muraille de bien-être,de sécurité et de confort qu'un mouvement souterrain, parti de l'université et se répendant en ondes successives, va créer la fameuse brèche par où vont s'engouffrer une révolte ludique contre "le père", un impétueux besoin de conviviabilité.....!)
Les conséquences d'un stupide amusement de potaches...a tout fait basculer dans notre pays !
INVRAISEMBLABLE !! et pourtant! ZIZOU